DESCRIPTION

C’est un concept unique en Suisse Romande, issu de la réflexion d’une Business School Genevoise l’IMSG et d’une société référente en matière de relation client en Romandie, altamedia qui s’est donné pour mission de former des vendeurs responsables, sensibles et adaptés aux nouveaux enjeux économiques, techniques et sociétaux auxquels les entreprises suisses et internationales sont désormais confrontées.

C’est un concept unique en Suisse Romande, issu de la réflexion d’une Business School Genevoise l’IMSG et d’une société référente en matière de relation client en Romandie, altamedia qui s’est donné pour mission de former des vendeurs responsables, sensibles et adaptés aux nouveaux enjeux économiques, techniques et sociétaux auxquels les entreprises suisses et internationales sont désormais confrontées.

Une opérationnalité immédiate

Les formations sont dispensées par des professionnels reconnus dans leur domaine d’expertise respectif et la direction du programme est assurée par monsieur Gil Grandjean, directeur des ventes d’une entreprise incontournable sur le marché suisse. Orientée solution et reposant par un apprentissage en mode projet, la recherche du pragmatisme et de la rentabilité est l’ADN de la pédagogie de l’Académie de la Vente.

Prof.Dr. Richard DELAYEM. Fabien ARÉVALOM. Gilles

Les vendeurs 4.0, des vendeurs hybrides, des vendeurs agiles

Le vendeur 4.0, diplômé de l’Académie de la Vente, fait appel à des processus de vente éprouvés dans le monde, mais adaptés au contexte suisse et plus particulièrement Romand. Il est hybride et intègre les différentes technologies dans sa démarche de vente. Aborder l’utilisation de ces outils vient renforcer l’efficiente des programmes proposés. Être un vendeur agile, c’est être un vendeur capable de construire une expérience client mémorable en demeurant respectueux et responsable de son client et de l’environnement.

Etre vendeur, cela s'apprend et se valide

Souvent méprisée, car considérée comme une activité aux frontières de la malhonnêteté en raison, sans doute, de son lien indéfectible avec l’argent et du dieu qu’elle partage avec les voleurs (Mercure), la vente mérite une formation à la hauteur de sa contribution. En effet, sans vente aucune entreprise ne peut survivre. Pour l’aspirant-vendeur, disposer des comportements, attitudes et réflexes professionnels nécessite, par ailleurs, un long apprentissage et des méthodes rigoureuses.

C’est pourquoi pour se former à la vente, l’Académie éponyme propose, outre le Brevet fédéral de spécialiste en vente, des « formations-action », destinées à répondre aux préoccupations des entreprises avec précision, certes, mais avec un temps imparti réduit.  

S’agissant d’une Business School, des crédits sont attribués, permettant ainsi la poursuite vers un Bachelor de l’IMSG, un diplôme de vente et/ou une progression au travers de la modularisation avec une démarche de VAE (validation des acquis de l’expérience). L’appartenance à une école permet également de bénéficier des activités, conférences et ateliers organisés par l’IMSG. Une formidable occasion d’identifier de potentiels clients, collaborateurs ou associés.