Dans le cadre de ses activités périphériques et culturelles, l’IMSG a mis en place jusqu’à mai 2019, un dispositif d’apprentissage de la danse de salon. Cette dernière représente de nombreux bienfaits pour ceux qui la pratiquent (entretenir sa forme physique, favoriser les nouvelles rencontres, maintenir une tradition ancienne…).

Danser renforce les liens sociaux. Autrefois, la danse populaire permettait de ressentir et d’exprimer son appartenance à une communauté ; les rassemblements réguliers opéraient comme une « thérapie sociale » qui permettait à chacun de se délester de toutes les tensions accumulées tout en consolidant les liens du groupe.
Le groupe de danse à la fois stimule, protège et rassure, il soutient tout en invitant chacun à s’individualiser.

La danse de salon répond à sa manière au besoin de mouvement de personnes de moins en moins astreintes à des activités physiques. Encore mieux que la pratique courante d’un sport, elle améliore la conscience de soi et la coordination psychomotrice. Elle développe la sensibilité et l’intelligence, le respect d’autrui, l’amour de l’élégance et de la beauté.

L’IMSG inaugurait avec des étudiants et partenaires son premier cours le Jeudi 10 janvier dans la salle de rythmique de l’École de Sécheron.

Nous tenons à remercier la Ville de Genève pour sa précieuse confiance, ainsi que Julien Grisel de l’école de danse ZOU de nous partager sa passion et son savoir-faire.

Si vous souhaitez vous inscrire : info@imsgeneva.ch